Quasern-Calquier-2

Lo Quasèrn de Francés Calquièr

De Gui Vialà. IEO, 1998, 160 p.
12,00 €

Occasion, excellent état général

Ouvrage bilingue occitan-français.

Gui Vialà, ensenhaire retirat que viu a Castras dempuèi quaranta-cinc ans es dintrat còs e ama dins la vida d'aquela vila. A ja publicat de poèmas, contes, novèlas e romans. Aicestes se passan totjorn  dins l'encastre de la vila. Aqueste còp s'es virat vèrs l'istòria de Castras al sègle XVIen quand las guèrras de religion ensagnosissián lo país.

Francés Calquièr es lo filh d'un afachaire. La familha es catolica, lo paire subretot es rigorós sul sicut de la religion. Mas nòstre Francés es amorós d'una dròlla protestanta. Cossí se van passar las causas al mièg d'aquelas guèrras de religion qu'an saquejat prigondament Castras ? Es çò qu'aquel Francés Calquièr nos conta.

"Ieu, èri lo Calquieron. Urosa enfança ! Dempuèi, plan d'aigat a rajolat jol Pont-Vièlh e anam cambiar de sègle. E quin vertige quand agachi en réire ! Quantas de causas vegèri e pas polidas ! Que los òmes son bèstias ! Sèm de bèstias pus marridas que las autras bèstias".

 

Guy Viala, enseignant retraité qui vit à Castres depuis quarante-cinq ans, est entré corps et âme dans la vie de cette ville. Les poèmes, contes, nouvelles et romans qu'il a déjà publiés, se passent toujours dans le cadre de cette ville. Cette fois-ci, il s'est tourné vers l'histoire de Castres au XVIe siècle, quand les guerres de religion ensanglantaient le pays.

François Calquier est le fils d'un tanneur. Sa famille est catholique, le père surtout est rigoureux en matière de religion. Mais notre François est amoureux d'une jeune protestante. Comment cela va-t-il se passer au milieu de ces guerres de religion qui ont profondément secoué Castres ? C'est ce que François Calquier nous conte.

"Moi, j'étais donc le Calquiérou. Heureuse enfance ! Depuis, beaucoup d'eau a coulé sous le Pont-Vieux et nous allons changer de siècle. Et quel vertige quand je regarde en arrière ! Que de choses j'ai vues et pas jolies ! Que les hommes sont bêtes ! Nous sommes des bêtes plus mauvaises que les autres bêtes".

 

Taula - Table

Préface d'A. Mandement

Abans-prepaus - Espelison d'un libre

Lo Quasèrn de Francés Calquièr

Qualquas datas

Per ne saber mai

Castras e los entorns

Castras, sul plan de 1674

Le Cahier de François Calquier

 

Institut d'Estudis Occitans, 1998, 160 p.

Auteur
Gui Vialà