Histoira-de-Jean-l-An-Pres-2

Histoira dé Jean l'An Prés - Histoire de Jean-l'Ont-Pris

De Jean-Baptiste Fabre. CRDP de Montpelhièr, 1988, 166 p.
10,00 €

Occasion, bon état

Tirâda das archîvas de Soulôrgués - Tirée des archives de Solorgues.

Prefaci de Robèrt Lafont

Tèxt original establit per Felip Gardy

Revirat al francés per Felip Gardy e Patric Sauzet

Nòtas de Felip Gardy

Amb l'ajuda de Danielle Bertrand (nòtas istoricas) e Patric Sauzet (nòtas linguisticas)

Seguit d'una adaptacion en occitan estandard per Patric Sauzet :

Istòria de Joan-l'an-pres, tirada dels archius de solòrgues.

A prépâous âra que moun histoira coumença vous dirâï d'ounte mé vên aquel noum, que tout coucârrou que pareï lou changeariêï pas contra aquél d'aou grand réï Quatorze. Vésês quand lous bleus ajeroun gaffat moun pâïré, yéou aviêï énviroun trés ans, et m'appellavoun Jean, tout court. Lou moûndé, per mé fa parla mé véniên dire a chaqua moument, "Jean ounte és moussu vôstre péra ? Jean ounte és vostre papa ? Jean dé qu'és dévéngut Moussu dé Truquétta ?" Yéou li respoundiêï : "L'an prés, l'an prés". Et véja aqui coûma lou noum de Jean l'an prés m'a démourat despiôï.

À propos, maintenant que mon histoire commence, je vais vous dire d'où me vient ce nom que, tout canaille qu'il paraît, je n'échangerai pas contre celui du grand roi Quatorze. Voyez-vous, quand les bleus eurent arrêté mon père, j'avais environ trois ans et on m'appelait Jean, tout court. Les gens, pour me faire parler, venaient à chaque instant me dire : "Jean, où est monsieur votre père ? Jean, où est votre papa ? Jean, qu'est devenu monsieur de Truquette ?" Moi je leur répondais : "Ils l'ont pris, ils l'ont pris." Et voilà comment le nom de Jean l'ont pris m'est resté depuis.

A prepaus, ara que mon istòria comença, vos dirai d'ont me ven aquel nom, que tot cocarro que pareis, lo cambiariái pas contra aquel del grand rei Catòrze. Vésètz, quand los blaus aguèron gafat mon paire, ieu aviái environ tres ans, e m'apelavan Joan, tot cort. Las gents, per me far parlar, me venián dire a cada moment : "Joan, ont es monsen vòstre paire ? Joan, ont es vòstre papà ? Joan, de qu'es devengut monsen de Truqueta ?" Ieu li respondiái : "L'an pres, l'an pres." E veja aquí coma lo nom de Joan-l'an-pres m'a demorat despuèi.

CRDP de Montpelhièr, 1988, 166 p.

Auteur
Jean-Baptiste Fabre