Les-dieux-de-la-Gaule-2

Les dieux de la Gaule

De Paul-Marie Duval. Payot, 1993, 172 p.
8,00 €

Occasion, bon état

De tous les pays européens où les anciens Celtes ont vécu, la Gaule est le plus riche en dieux. Cultes naturistes hérités de la préhistoire, animaux et monstres sacrés comme dans la vieille Égypte, dévotions locales extrêmement nombreuses, grands dieux à forme humaine cousinant avec ceux des Romains, divinités italiques, gréco-romaines, orientales importées sous l'Empire ont formé, du IVe siècle avant Jésus-Christ au IVe siècle après notre ère, une stratification complexe et nuancée.

Classement chronologique des renseignements donnés par les textes grecs et latins, les inscriptions votives, les figurations sur monuments et objets ; analyses de personnalités divines beaucoup moins banales qu'on ne l'a dit ; recours prudent à l'histoire comparée des religions indo-européennes comme aux littératures irlandaises et galloises pleines de souvenirs païens de la première communauté celtique établie entre la Marne et la Bohême : tels sont les moyens de retrouver l'ordre de cette société divine apparemment inorganique, produite par la rencontre gallo-romaine grâce à une tolérance réciproque.

On peut aussi caractériser le polythéisme par rapport à ceux des autres pays de l'Antiquité, discuter l'existence d'un syncrétisme gallo-romain et tenter de ramasser au passage, sur la voie des dieux, les débris épars de mythes disparus.

 

Table des matières

Préface de la deuxième édition

Introduction

 

1 - Dieux gaulois attestés avant le milieu du Ier siècle

 

Avant la guerre des Gaules

Forces naturelles et animales divinisées - Divinités anthropomorphes

 

De la veille de la guerre des Gaules au lendemain du règne de Tibère

Le dieu des techniques et du commerce - Le maître du ciel : Taranis - Le dieu chef de la tribu : Teutates - Le dieu guérisseur - La déesse institutrice des arts et métiers - Le dieu-père infernal et chthonien - Le dieu forgeron - Esus - Le Taureau sacré aux trois grues : Tarvos Trigaranus - Le dieu au bois de cerf : (C)ernunnos - Le serpent à tête de bélier - Un dieu fort et pourvoyeur : Smert(rios)

 

2 - Dieux de la Gaule romaine

 

Dieux gaulois non romanisés

Divinités en rapport avec la nature animale - Les déesses-mères : Matres, Matrae, Matronae et autres - Déesses seules ou en puissance d'époux - Dieux strictement locaux, topiques, naturistes - Le dieu au maillet : Sucellus

 

Dieux "gallo-romains"

Lug (? et autres ?) + Mercurius : Mercure gallo-romain - Les teutates + Mars : Mars gallo-romain - Taranis + Iupiter : Jupiter gallo-romain - Dieux salutaires et solaires assimilés ou associés à Apollon - Sucellus (et autres) + Silvanus : Silvain gallo-romain - Ogmios (et autres) + Héraklès-Hercules : Hercule gallo-romain - Déesse des techniques (et autres) + Minerva : Minerve gallo-romaine - Dieu forgeron + Volcanus : Vulcain gallo-romain - Dieux des eaux + Neptunus : Neptune gallo-romain - Dieux frères + Dioscures : Dioscures gallo-romains - Génies protecteurs de l'individu ou du groupe + genii : génies tutélaires gallo-romains - Les couples divins, indigènes ou mixtes - Tableau de quelques parallèles

 

Annexe I - Figurations divines non identifiées

Annexe II - Fragments de mythologie gauloise

 

3 - Limites et prolongements

 

La part des dieux romains et orientaux non assimilés

Les cultes officiels de Rome - Cultes romains et gréco-romains, non officiels - Les cultes orientaux

 

Esquisse d'une géographie divine de la Gaule

Mercure gallo-romain - Mars gallo-romain - Jupiter-Taranis - Minerve - Hercule - Vulcain - Silvain - Le dieu au maillet Sucellus - Epona - Dieux aux bois de cervidés - Le serpent à tête de bélier - Les Matres - Divinités orientales - Divinités de la semaine planétaire - Études concernant les dieux d'une région - Les temples de types indigènes

 

Survivances de dieux gallo-romains

 

Conclusion

Bibliographie

Index

Figures n° 1 à 92

Table analytique des figures

 

Payot, 1993, 172 p.

Auteur
Paul-Marie Duval