Rahn-faux-cathare-vrai-nazi-2

Otto Rahn, faux cathare et vrai nazi

De Mario Baudino. Privat, 2007, 208 p.
10,00 €

Occasion, parfait état

Toulouse, 1234 : un évêque catholique extorque par la ruse la profession de foi d'une vieille femme cathare sur son lit de mort. Paris, 1930 : à la Closerie des Lilas, quelques intellectuels fantasment sur les trésors mystérieux censés avoir appartenu aux cathares exterminés au XIIIe siècle, au cours de la croisade lancée contre eux par le pape Innocent III. Pour le plus jeune d'entre eux, Otto Rahn, c'est une révélation. Pendant deux ans, ses recherches vont le conduire vers le château de Montségur qu'il identifie comme "le château fort du Graal décrit dans le récit de Perceval". Ses thèses transforment cette fable locale en une mythologie européenne vouée à influencer le sommet du régime nazi.

Dans ce passionnant essai biographique qui se lit comme un roman, très bien documenté, Mario Baudino fait se rencontrer deux récits : l'histoire médiévale méridionale et celle, pétrie de mysticisme et de romantisme, d'Otto Rahn, porte-drapeau autoproclamé des cathares, devenu ensuite un intime de Himmler.

L'auteur pose un regard neuf sur la sombre légende d'Otto Rahn, dont la mort, en mars 1939, dans le froid glacial des Alpes autrichiennes, reste une énigme encore jamais élucidée.

 

Sommaire

Toulouse

Paris

Un fantôme

Dans le château du roi pêcheur

Un vieux conte

Montségur

Fuite en Allemagne

Mann muss fressen !

À la cour de Lucifer

Des chats noirs au pôle Nord

Aux enfers

Dans la tempête de neige

Le 16 mars

 

Remerciements

Pour en savoir plus

Index des noms de lieux et des noms de personnes

 

Privat, 2007, 208 p.

Auteur
Mario Baudino